Cité des civilisations du vin: la ville de Bordeaux élargit son cadre oenotouristique

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

Le site retenu est celui des anciennes forges du Grand Port Maritime de Bordeaux, au bord de la Garonne, dans le quartier des Bassins à flot.




20130803A

 

 

La future Cité des civilisations du vin a pour ambition de devenir un lieu d'excellence emblématique et une véritable porte d'entrée vers le vignoble bordelais. Elle poursuivra ainsi un objectif économique (soutien et promotion de la filière), touristique (développement de l'oenotourisme) et culturel.

 

Le site retenu pour le projet de la Cité des civilisations du vin est celui des anciennes forges du Grand Port Maritime de Bordeaux, au bord de la Garonne, dans le quartier des Bassins à flot. En contact direct avec le fleuve, bénéficiant d'une accessibilité exceptionnelle (tramway, rocade, pont Bacalan Bastide) et d'une forte visibilité, la Cité des civilisations du vin prend la forme d'un bâtiment à l'architecture voulue exceptionnelle.

Le projet de la Cité des civilisations du vin se prépare activement à Bordeaux et avance bien. Une association a été créée pour coordonner le projet et un site internet ouvert. Chacun y trouvera les informations sur le projet et les étapes de conception en cours.
Ouverture des portes prévue début 2016 !

Le bâtiment, polyvalent, couvrira 14 000 m2 avec l'objectif d'accueillir 500 000 visiteurs par an.
Il invitera à voyager dans le temps et l'espace, soulignant les multiples émotions ressenties dans le partage avec le grand public. La Cité des civilisations du vin entretiendra également des liens serrés avec des experts scientifiques et le monde économique.
Ni un musée, ni une école de dégustation, ni un parc d'attractions, il s'agira d'un lieu de vie du vin, de ceux qui le font et qui l'ont fait à travers le temps, mais aussi tous ceux qui le dégustent et l'apprécient aujourd'hui à travers le monde.

Repères
Etat du projet : en cours
Localisation : îlot compris entre le quai Bacalan, l'entrée des écluses et la Garonne
Début du chantier : septembre 2013
Fin de chantier : prévue en 2016
Nature du programme : construction
Montant des travaux : 63 M € HT
Financements : Ville de Bordeaux, Europe (FEDER), CUB, CIVB, Conseil régional, Etat, CCIB, mécènes privés
Maître d'œuvre : X-TU (architecte), Casson Mann Limited (scénographie)
Maîtrise d'ouvrage : Ville de Bordeaux

Chronologie du projet
19 juin 2013 - Pose de la première pierre.

Avril 2013 - Attribution du marché correspondant au "clos-couvert" de la Cité des civilisations du vin.
Au terme d'une procédure de dialogue compétitif débutée en mai 2012, la Commission d'appels d'offres de la Ville, a attribué le marché du "clos-couvert" au groupement constitué par Vinci Construction France autour de sa filiale GTM Bâtiment Aquitaine. Ce lot comprend les fondations, le gros œuvre, les charpentes, l'étanchéité, les façades et la vêture. Le projet de marché, qui s'élève à 28,2 M€ HT, est présenté le 29 avril 2013 au Conseil Municipal pour autoriser le Maire à le signer. La construction démarrera ensuite sur le site des Forges, où les travaux de démolition et de dépollution se terminent.

Octobre 2012 - Délivrance du permis de construire. Elle intervient au terme de nombreuses délibérations et avis favorables parmi lesquels : celui de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer sur le risque inondation ; celui de l'Architecte des Bâtiments de France, dont les recommandations ont fait évoluer l'enveloppe verrière extérieure du bâtiment vers des nuances d'un blond "pierre" proches de celles des façades historiques ; celui de la Commission Consultative Départementale de Sécurité et d'Accessibilité.

Novembre 2011 - Le projet de la Cité des civilisations du vin est officiellement reconnu d'intérêt général et devient donc éligible au mécénat fiscal. Les dons privés pourront donc financer une partie de la construction du futur équipement.

Septembre 2011 - Validation de l'esquisse définitive du projet.

Mai 2011 - Le jury du concours de maîtrise d'œuvre présidé par Alain Juppé se réunit pour désigner l'équipe pluridisciplinaire d'architectes et de scénographes qui réaliseront le futur centre. A l'issue de cette séance, c'est l'équipe internationale composée de l'agence française d'architecture X-TU associée à l'agence anglaise de scénographie Casson Mann Limited qui est arrivée en tête parmi les 5 finalistes. Les lauréats présentent un projet qui sera un geste architectural fort qui fasse sens, tant par sa forme ondoyante inscrite dans le paysage de la Garonne, que par son fond, structuré autour d'un parcours en parfaite intelligence avec le bâtiment et l'esprit du vin.
La Ville étant maître d'ouvrage, le choix du lauréat a été validé par le Conseil municipal du 30 mai.

Le flash