Immobilier : les appartements parisiens restent à plus de 8100 €/m²

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Selon la Chambre des Notaires de Paris, le prix au m² des appartements anciens situés dans la Capitale, s’établit à la fin du premier trimestre 2014, à 8.160 euros, soit une hausse de 20 euros (+0,2 %) par rapport au 4e trimestre 2013.

 


Il s’agit là d’un « très léger mouvement de hausse ne devrait pas être durable », expliquent les Notaires. En effet, les indicateurs avancés des Notaires de Paris – Ile-de-France sur les avant-contrats de vente, montrent que les prix des appartements devraient revenir autour de 8100 euros/m² dans les prochains mois. Il faut toutefois noter que sur un an, ces mêmes prix ont baissé de 1,6 %. Les prix des appartements parisiens ont même diminué de 3,3 % depuis le sommet du 3e trimestre 2012 (le mètre carré parisien coûtait alors 8.440 euros).


Les chiffres de la Chambre des Notaires placent le 6e arrondissement comme le plus onéreux de la Capitale avec 11.820 euros/m². Suivent le 7e (11.410 euros/m²), le 4e (10.740 euros/m²) et le 5e (10.320 euros/m²). Les 1er et 3e arrondissements repassent, eux, sous la barre des 10.000 euros/m². Les arrondissements les plus abordables de la Capitale restent le 19e arrondissement (6.670 euros/m2) et le 20e (6.940 euros/m²).


Notons qu’en seulement un an les prix ont augmenté de 5,4 % dans le 10e arrondissement et de 2,7 % dans le 4e arrondissement. Par ailleurs, 6 arrondissements parisiens ont connu des baisses de prix entre mars 2013 et mars 2014 supérieures à 5 %. Il s’agit des 1er, 6e, 7e et 16e arrondissements de Paris.

Le flash

займ онлайн