La gestion d’image sur Internet, préoccupation grandissante pour le secteur touristique.

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Le Web 2.0 et les réseaux sociaux sont devenus une source d’information prioritaire pour les prospects. En 2012, une gestion professionnelle des commentaires clients, de son image sur les réseaux  et des informations en ligne devient incontournable pour les opérateurs touristiques.

Le consommateur a confiance en l'avis d’autres consommateurs.
La confiance des consommateurs dans la publicité diminue. Le consommateur a confiance en l'avis d’autres consommateurs.
Pour rester compétitif et attractif, il devient crucial d’aller à la rencontre des clients aux travers des réseaux qu’ils utilisent, et, contrôler les informations publiées sur l’entreprise.
Mais comment trouver ces réseaux et ces sites spécialisés ?
Comment influencer les consommateurs qui utilisent ces sites spécialisés et ces réseaux sociaux ?

Une présence sur les réseaux sociaux incontournable
Pour l’hôtelier, le restaurateur ou l’entreprise touristique, être présent sur les réseaux devient incontournable pour conquérir de nouveaux clients et les fidéliser.
Les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Pinterest… regroupent les plus grandes communautés de consommateurs. C’est une opportunité formidable pour contacter des clients de tout pays.

Social Performing propose, aux opérateurs du tourisme, des offres d’animations et de gestion de la relation client sur les réseaux et le Web 2.0.
Répondre aux différents commentaires clients qu’ils soient positifs ou négatifs :
- si le commentaire est positif, y répondre pour démontrer au client qu’il est écouté.
- si le commentaire est négatif, y répondre doublement, pour désamorcer le mécontentement et trouver une solution commercialement satisfaisante.
Répondre à un mauvais commentaire efface une partie importante de son mauvais effet.
Sans oublier la gestion des faux commentaires - pratique très courante – de concurrents déloyaux que Social Performing identifiera.

Le flash