Tourisme : le G20 reconnait le rôle du tourisme dans le développement économique mondial

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Les dirigeants mondiaux du G20 ont reconnu, pour la première fois de leur histoire, le rôle primordial joué par le voyage et le tourisme dans la croissance de l'emploi et le développement économique. Les dirigeants des nations du G20 se sont également engagés à promouvoir des initiatives qui facilitent la mise en place de procédures d'immigration plus efficaces visant à accroître le tourisme.

La déclaration des dirigeants rassemblés au sommet du G20 à Los Cabos, au Mexique, établit implicitement : « nous reconnaissons le rôle du voyage et du tourisme en tant que vecteur de la création d'emplois, de la croissance économique et du développement et, tout en reconnaissant le droit souverain des États de contrôler l'entrée des ressortissants étrangers, nous nous emploierons à mener des initiatives visant à soutenir la création d'emplois, le travail de qualité, la réduction de la pauvreté et la croissance mondiale ».

La secrétaire mexicaine du tourisme, Gloria Guevara, a déclaré que l'inclusion du tourisme dans le programme du sommet des dirigeants du G20 représentait une percée sans précédent pour le renforcement de l'industrie du tourisme à l'échelle mondiale.

Le mois dernier, les ministres du tourisme des nations du G20 et de l'Union européenne ont convergé sur le Yucatan lors de la 4e réunion des ministres du tourisme (T20) et établi la « déclaration Merida », une proposition de politique soumise aux dirigeants du G20, qui suggère la mise en place de procédures simplifiées visant à obtenir des visas ainsi qu'à stimuler le tourisme à l'échelle internationale.

La recherche réalisée par l'UNWTO et le WTTC, divulguée lors de la réunion T20 des ministres du tourisme en mai dernier, a indiqué que le groupe de nations du G20 était en mesure d'augmenter le nombre de touristes à l'international et de générer plus de 5 millions d'emplois.

Le flash