Aire sur l’Adour, Landes : construction d’une unité de méthanisation de sous-produits organiques et de valorisation de ses substrats.

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Le projet consiste à construire une unité de méthanisation d’une puissance de 527 kW électriques qui réalisera le traitement de 22 000 tonnes de déchets (matières de vidange, boues grasses et graisses, boues liquides et solides, résidus végétaux…).

Le méthaniseur permettra également de valoriser de nouvelles sources de déchets périmés, notamment les biodéchets issus des GMS (Grandes et Moyennes Surfaces) et des industries agroalimentaires, végétales et animales : un biodéconditionneur de déchets GMS permet la séparation des déchets alimentaires de leurs contenants et la valorisation de la soupe organique en biogaz.

L’électricité produite sera revendue à ERDF (Electricité Réseau Distribution France) et la chaleur sera valorisée en permettant le séchage de 8 000 tonnes de graisses par an et des digestats.

D’un coût total de près de 3 M€ ce projet est soutenu par le FEDER à hauteur de 806 670 M€ et l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) pour plus de 492 000 M€.

Le flash