France Télécom Marine présente son nouveau navire, le Pierre de Fermat, figure de proue de la diversification de ses activités autour des énergies renouvelables

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

A l’occasion du salon Suboptic, France Télécom Marine, la filiale d'Orange spécialisée dans la pose et la maintenance de câbles sous-marins pour le secteur des télécommunications, annonce qu’elle étend ses activités au domaine des énergies renouvelables. Pour mieux se positionner sur ces marchés, France Télécom Marine a commandé un nouveau navire câblier, qui sera mis en service à l’été 2014.

Le Pierre de Fermat : un navire câblier polyvalent, à la pointe de l’innovation et de la technologie
Le  nouveau navire, nommé Pierre de Fermat, est conçu pour prendre en  charge les opérations de pose et de réparation de tous types de câbles, qu’il s’agisse de câbles sous-marins de télécommunications ou de câbles  d’énergie.

Grâce au design innovant de la coque, de sa  motorisation et de sa propulsion, le ratio puissance / consommation de  fuel est optimisé.

Le robot sous-marin, ou ROV – Remotly Operated  Vehicle – et la charrue embarqués sur ce navire permettent de réaliser  toutes les étapes de l’installation, depuis l’inspection préalable des  fonds – le « survey » – jusqu’à l’ensouillage du câble – son  enfouissement dans une tranchée. Ces engins sont conçus, fabriqués et  opérés par France Télécom Marine au travers de sa filiale SIMEC.

La  dimension environnementale a été intégrée dès la phase de conception du  navire : design hydrodynamique de la coque, traitement des eaux de  ballast pour protéger les écosystèmes marins, peinture antisalissure  sans biocides.       

France  Télécom Marine a confié la construction du navire à VARD, l’un des  leaders mondiaux du secteur. Dès sa mise en service, prévue à l’été  2014, le navire prendra en charge la maintenance des câbles sous-marins  dans la zone Atlantique et Europe du Nord. Il jouera également un rôle  de premier plan pour le développement des activités de France Télécom  Marine autour des énergies marines renouvelables, un axe désormais  important dans la stratégie de la filiale.

Les énergies marines renouvelables : une activité d’avenir
Le  secteur des énergies marines renouvelables est encore émergent. Compte  tenu des enjeux environnementaux et des besoins actuels de trouver des  alternatives aux énergies traditionnelles, il a un fort potentiel de  croissance. Aujourd'hui, selon l’European Wind Energy Association (EWEA) (1) , les éoliennes déjà installées en pleine mer en Europe produisent  environ 5GW d’énergie. Et l’augmentation du parc devrait permettre  d’atteindre une production de 40 GW en 2020.

« Nous avons déjà  acquis de premières expériences dans la pose de câbles pour les énergies  marines renouvelables pour la création du premier site français  d’essais en mer de récupération de l’énergie des vagues, aussi appelée  énergie houlomotrice, le SEM REV, au large du Croisic en Bretagne »,  explique Raynald Leconte, Président de France Télécom Marine. « Nous  anticipons le développement de ces plates-formes en mer grâce à un  navire ultra-moderne et polyvalent qui nous permettra de diversifier nos  activités, en complément de nos missions traditionnelles ».

L’expérience  de son personnel naviguant et son expertise des opérations en mer  confèrent à France Télécom Marine une légitimité naturelle pour  développer son activité dans le secteur des énergies marines  renouvelables. Ses navires pourront participer à l’installation et à la  maintenance de réseaux de câbles sous-marins qui relieront des fermes  d’éoliennes ou d’hydroliennes en mer aux réseaux de distribution  terrestres.

(1)   European Wind Energy Association : www.ewea.org


Le Pierre de Fermat, ses caractéristiques techniques :
longueur, hors tout    100,1 m
largeur    21.5 m
tirant d’eau maximum    7,1 m
vitesse maximum    15,5 knts
puissance de traction    80 T
moteurs principaux    4 x 2250 kWe + 1 x 715 kWe
hébergement    80 pers.
port en lourd    4 000 T
chargement de câbles    2 300 T
classe    Bureau Veritas ICE-IC AUT-IMS DP2


France Télécom Marine est  une filiale du groupe France Télécom-Orange spécialisée dans  l’installation et la maintenance de câbles sous-marins à travers le  monde. France Télécom Marine, qui exploite aujourd’hui cinq navires, se  situe parmi les principaux acteurs mondiaux du secteur. Ses navires sont  principalement en activité dans le bassin méditerranéen, la zone  Atlantique et Europe du Nord, les côtes africaines et l'océan Indien.
Depuis  sa création, France Télécom Marine a posé 170 000 kilomètres de câbles  dans tous les océans. Ces dix dernières années, ses navires ont pris en  charge plus de 300 opérations de maintenance dont certaines à des  profondeurs de 8 500 mètres.

Le flash

займ онлайн