Chiffres du chômage: malgré l’été, nouveau record du chômage ( CGT)

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Pour le 26ème mois consécutif, le nombre de demandeurs d’emploi augmente pour atteindre des niveaux jamais égalés.
La période estivale n’aura pas eu raison de l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi. Les clignotants sont au rouge, le chômage des seniors et de longue durée augmente.

Les premières causes du chômage sont les fins de CDD et les ruptures conventionnelles qui ont explosé depuis leur création en août 2008.

Les emplois aidés ne peuvent, à eux seuls, permettre une inversion de courbe. C’est d’une autre politique de l’emploi dont on a besoin.

La relance de l’économie passe par une relance de la consommation qui représente 57% du PIB. Elle permettra de relancer la croissance et donc l’emploi.
La loi Sapin dite de « sécurisation de l’emploi » découlant de l’ANI de janvier 2013 ne règle rien. Au contraire, à l’image de la Papèterie Elba, dans le Puy de Dôme, elle permet de licencier plus vite.
Il faut faire reculer la précarité, conditionner les aides aux entreprises et créer une véritable sécurité sociale professionnelle.
Il faut mettre fin à la politique d’austérité et changer de cap.

C’est pour ces objectifs que la CGT appelle les salariés, les retraités et les privés d’emploi à se mobiliser le 10 septembre prochain.

Le flash