Michel Doucin nommé secrétaire général de la Plateforme RSE (responsabilité sociétale des entreprises)

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

La Plateforme consacrée à la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) a été installée le 17 juin dernier par le Premier ministre. Elle constitue désormais l’un des organes permanents du Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP).

La Plateforme bénéficie du concours d’un Secrétariat permanent, chargé d’animer les travaux et de veiller à leur bon déroulement.

Jean Pisani-Ferry, Commissaire général à la stratégie et à la prospective,  a souhaité confier le Secrétariat permanent à Michel Doucin, qui était jusqu’ici Ambassadeur chargé de la bioéthique et de la responsabilité sociale des entreprises. Son expérience, son sens du dialogue et son souci du consensus entre les membres seront des atouts essentiels pour le succès de la Plateforme.

En pratique, le Secrétariat permanent, structure opérationnelle, bénéficiera de l’appui technique du CGSP et du CGDD, tous deux largement investis dans les domaines de la RSE. Cet appui lui permettra d’assurer l’animation des groupes, la concertation des acteurs autour des thématiques abordées et la préparation des avis soumis à la consultation de la Plateforme.

Michel Doucin, était jusqu’à présent, et depuis 2008, Ambassadeur chargé de la bioéthique et de la responsabilité sociale des entreprises. Diplomate de carrière, il a eu précédemment des responsabilités dans la politique de coopération internationale, en particulier en tant que sous-directeur de la Coopération internationale au ministère des Affaires étrangères (1987-1989) et secrétaire général du Haut Conseil de la Coopération internationale auprès du Premier ministre (1999-2002).

Il a été détaché hors du ministère des Affaires étrangères comme directeur régional des Affaires culturelles en Aquitaine (1983-1985) et chargé de mission à la Délégation à l’Aménagement du Territoire (1986-1987).

Il a été Consul général en Allemagne, à Mayence, et en Italie, à Naples, où il dirigeait aussi l’Institut français. Il a été Ambassadeur français pour les Droits de l'Homme de 2005 à 2008 et a notamment négocié le Protocole additionnel au Pacte des droits économiques, sociaux et culturels que la France a signé récemment.

En tant qu’ambassadeur chargé de la bioéthique et de la RSE, il a activement participé aux négociations de la norme ISO 26000, de la révision des Principes directeurs de l’OCDE pour les multinationales et de la création des Principes directeurs des Nations Unies pour les droits de l’Homme et les entreprises, ainsi qu’à la préparation de la Communication de la Commission européenne sur la RSE  d’octobre 2011.

À la demande de Pascal Canfin, il a aussi animé les travaux aboutissant à la Feuille de route de la coopération internationale dans le domaine de la RSE adressée aux ambassades de France en février 2013.

Il a récemment quitté ses fonctions au ministère des Affaires étrangères pour être mis à disposition du Conseil économique, social et environnemental, où il est le Conseiller diplomatique du Président. Il articulera cette fonction avec celle de Secrétaire permanent de la Plateforme nationale d’action globale pour la RSE installée le 17 juin dernier par le Premier ministre au sein du Commissariat général à la stratégie et à la prospective.

Docteur en science politique, il a publié notamment :
Droits de l’Homme – Liberté associative
– Guide de la liberté associative dans le monde : les législations des sociétés civiles de 138 pays. La Documentation française 2000, Nouvelle édition en 2007, 183 pays, avec avant propos de Louise Arbour, Haut Commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU.
– Les ONG : le contrepouvoir. Éditions Toogezer 2007.
Responsabilité sociale des entreprises
– Les initiatives françaises pour une convention internationale sur la responsabilité sociale des entreprises.  In La responsabilité des entreprises multinationales en matière de droits de l’homme, Coll. Droit et Justice, Bruylant, Nemesis 2010.
– La RSE n’est pas un concept tombé du ciel. In Responsabilité sociale des entreprises, regards croisés droit et gestion, dir. François Guy Trébulle et Odile Uzan – septembre 201, Économica Études Juridiques
– RSE et gouvernance mondiale, co-auteurs, Alice Le Flanchec et Odile Uzan, Économica Gestion - Septembre 2012

Le flash