Le viager solidaire : meilleure solution pour aider les personnes âgées ?

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Et si le viager solidaire était la meilleure solution pour aider les personnes âgées dépendantes ? Depuis 2013, la société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) "Les 3 colonnes" a crée un système de viager solidaire soutenu par un financement participatif (ou "crowdfunding") permettant le maintien à domicile des personnes âgées en pertes d'autonomie. Explications.

 

Répondre aux besoins des personnes âgées les plus précaires

Avec 70 % des personnes âgées propriétaires de leur logement, beaucoup d'entre eux préférent passer leurs vieux jours chez eux plutôt qu'en établissements spécialisés. Mais, passé un certain âge l'autonomie à un prix et ils sont nombreux à ne pas disposer des sommes suffisantes. En effet, la pension moyenne d'une personne âgée se situe à 1 300 € par mois (Drees).

En se portant acquéreur des logements, la SCIC permet le maintien à domicile des personnes dépendantes. Si elles acceptent le principe, elles reçoivent alors une partie du prix total de la vente et une rente mensuelle.

Au moment du décès, le logement peut être loué ou remis en vente par la SCIC avec pour objectif premier l'équilibre des intérêts entre les personnes âgées et la coopérative et non la forte rentabilité.

 

Le financement participatif comme mode d'acquisition

Pour compléter les moyens générés par les ventes en viager, la SCIC a mis en place un plan de financement participatif qui a déjà collecté 3,3 millions d'euros les 3,4 millions d'objectif fixé.

Le but de ce placement solidaire n'est pas la rentabilité, en effet le taux est équivalent à celui du Livret A de 0,75 %. Il s'agit plûtot pour l'investisseur particulier ou professionnel d'être sûr de placer son épargne dans une initiative solidaire.

Estimé à 10 milliard d'euros, le montant des coûts liés à la perte d'autonomie des personnes âgées vivant à domicile continue d'augmenter tout en étant majoritairement supporté par la sécurité sociale. Le viager solidaire peut donc représenter une alternative sérieuse dans les années à venir.

 

Le flash